Le Dogue Allemand, le meilleur ami de l’homme

Le Dogue Allemand est une race de chien fortement appréciée pour sa beauté mais également et surtout pour sa noblesse. Appelé aussi « Grand Danois » ou simplement « Danois », certains le surnomment aussi « l’Apollon de la gent canine ».

Dogue allemand

Une origine mal connue du grand public, et de quelques passionnés

Contrairement aux suppositions du public, le Dogue Allemand ne vient pas de Danemark. Historiquement, il est arrivé en Europe avec les cavaliers nomades iraniens ou les Alains. Au Moyen-âge, il tenait la fonction d’auxiliaires de guerre. D’après les chercheurs, le Dogue Allemand serait un descendant de l’ancien Bullenbeisser croisé avec du lévrier. D’ailleurs le nom « Dogue » signifie justement « un grand chien puissant souvent de race indéterminée ». Il obtint la nationalité allemande en 1878 à Berlin. Un titre confirmé en 1880 avec la rédaction du premier standard. Sinon, il a été présenté pour la première fois au public en 1963 lors d’une exposition à Hambourg.

Des caractéristiques physiques impressionnantes

Le Dogue Allemand dispose d’une constitution puissante, grande et harmonieuse. Il est également dotée d’une tête allongée, bien ciselée et étroite. Il affiche une allure fière, forte et surtout élégante. Dérivé sous différentes variétés de couleur, le Dogue Allemand peut être fauve, bringé, noir, arlequin ou bleu. Le « gris bigarré  noir », le « merle », « à manteau ou boston » sont également des couleurs qui ne sont pas encore reconnues par les normes standards. Selon les statistiques, les mâles mesureraient 80 cm environ contre 72 cm chez les femelles. Et les premiers pèseraient entre 55 à 70 kg contre 45 à 65 kg pour les seconds. Le dernier Dogue Allemand ayant repris le record du plus grand chien du monde avait une mensuration de 111,8 cm.

Un caractère sociable et facile à éduquer

En association avec sa corpulence, le Dogue Allemand reflète le parfait chien de garde dont un homme aurait besoin. D’ailleurs, il dispose d’un aboiement fortement puissant pour confirmer cette théorie. Néanmoins, il n’en demeure pas moins un chien de compagnie très appréciable. Il est très sociable avec les autres animaux, et avec les humains. Il est même défini comme étant un « bon chien de famille ». Toutefois, il est également reconnu pour avoir un caractère têtu. Il pourra nécessiter beaucoup de volonté lors du dressage. Mais en général, il reste facile à éduquer. Il suffit juste d’un peu de patience.

Une compagnie appréciée

Au niveau des conditions de vie, le Dogue Allemand peut vivre longtemps (même au-delà de son espérance de vie estimée à 9 ans) s’il vit à l’intérieur d’un domicile. Il n’est pas envahissant du tout et sait se comporter correctement, surtout s’il est bien éduqué dès son plus jeune âge. Pourtant, il a besoin de beaucoup de soins particuliers et notamment de beaucoup d’exercices. Il est impératif de surveiller son alimentation et ses exercices physiques. Les visites chez le vétérinaire doivent être aussi régulières que possible. Ces conditions étant respectées, le Dogue Allemand, comme tous les chiens, sera d’une compagnie extraordinaire. Il est très câlin et affectueux.

Et n’oubliez pas que vous pouvez également faire un prêt pour acheter votre dogue allemand, grâce à notre partenaire : http://www.monpretpersonnel.org